Comment bien choisir son sac à dos vélo ?

Le vélo peut être appréhendé de différentes manières. Pour la plupart c’est l’occasion de faire une balade en famille, pour certains un moyen de transport pour se rendre au travail, et pour d’autres une passion qu’ils aiment pratiquer à tout moment et toute l’année. Le monde du cyclisme propose de nombreuses pratiques liées au vélo comme la randonnée, le cross-country, le vélotaf (le fait de se rendre à vélo sur son lieu de travail) ou encore le raid. Afin de bien choisir votre sac à dos vélo, élément devenu essentiel en plus du casque, nous avons choisi de classer les sacs par rapport à votre activité préférée.
Sachez qu’avant tout il faut privilégier un sac à dos qui prodigue une ventilation et une respiration maximales au niveau du dos.

1.       Le volume de mon sac correspond à mon activité

VTT ou cross-country :

–          Le volume du sac :
Un sac de 10 litres ou moins suffira amplement durant vos compétitions, vos entraînements et vos petits trajets.

–          Le contenu du sac
Une poche à eau, une pompe, une chambre à air et vos outils.

Les petites randonnées et courts trajets urbains :

–          Le volume du sac :
Un sac pouvant contenir entre 10 et 20 litres vous accompagnera en toute légèreté.

–          Le contenu du sac :
Une cape de pluie, un maillot à manches longues, vos barres de céréales ou vos fruits.

Les longues randonnées, les raids, le vélotaf ou les déplacements en ville avec achats :

–          Le volume du sac : Optez pour un sac pouvant contenir entre 20 et 30 litres.

–          Le contenu du sac :

Rangez-y des viennoiseries fraîchement achetées pour votre dimanche matin, votre casse-croûte ou votre bento pour le repas de midi en entreprise, vos vêtements chauds ou une chemise de rechange pour vos raids et vos randonnées.

Les raids en autonomie avec bivouac léger :

–          Le volume du sac :
Prévoyez un sac d’un volume compris entre 30 et 40 litres.

–          Le contenu du sac :

Stockez-y vos repas et affaires de toilette, vos vêtements de rechange et votre sac de couchage.

Les raids en autonomie avec bivouac complet :

–          Le volume du sac :

40 litres et plus

–          Le contenu du sac :

Si vous prévoyez d’emporter des vêtements chauds, une tente, un sac de couchage, un réchaud, de quoi préparer plusieurs repas et des affaires de rechange, choisissez un parcours avec un terrain vous permettant de transporter vos bagages sur votre porte-bagage afin de soulager votre dos. Si possible, laissez votre tente et vos affaires de campement au camp de base et privilégiez un sac plus léger avec moins de contenu car un sac avec un volume de 40l ou plus peut être gênant et encombrant.

–> Vous pouvez compléter votre équipement avec des sacoches de vélo imperméables et résistantes, placez les au niveau des roues, de la selle ou simplement sur votre guidon.

 2.       Un sac qui ne gêne et qui ne bouge pas

–          Votre sac doit avoir une bonne respirabilité au niveau du dos pour vous éviter de trop transpirer

–          Votre sac ne doit pas être trop large ou trop haut afin de ne pas vous gêner durant votre activité

–          Le sac doit tenir bien en place contre votre dos pour que le portage soit le plus confortable possible

3.       Je choisis ma poche à eau en fonction de mes besoins

–          1l à 1,5l : une quantité suffisante pour vos déplacements vers votre lieu de travail, une randonnée hivernale, un parcours cycliste avec ravitaillements

–          2l à 2,5l : volume à prévoir pour vos randonnées tout au long de l’année

–          3l et plus : cette capacité est nécessaire pour vos randonnées dans des régions ou en périodes chaudes ou durant vos parcours sans points d’eau

Nos astuces :

–          Si vous avez le choix, optez pour un sac trop grand plutôt que trop petit, lequel risquerai d’être trop lourd et de se déformer facilement si vous le remplissez trop. En plus, il vous vous fera ressentir une sensation de gêne très désagréable dans le dos.

–          Portez vos objets pesants contre votre dos et non pas dans des compartiments ou poches extérieurs afin que votre sac reste bien en place (il n’y a rien de plus désagréable que de sentir une gourde se balader de gauche à droite dans son sac à dos).

–          Choisissez un sac qui ne vous gêne et qui ne bouge pas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solentbay