Comment bien choisir son sac étanche ?

Comment bien choisir son sac étanche ?
Noter cet article

securite-mer

De la simple sortie à la plage pour se détendre à la sortie en mer, on choisit avant tout un sac étanche pour protéger nos affaires de l’humidité, du sable, du sel et de la poussière. Mais il existe une gamme assez large de sac étanche, du coup il est souvent difficile de s’orienter vers un modèle de sac spécifique. Pour vous aider à vous y retrouver nous vous proposons un petit récapitulatif sur les sacs étanches.

En fonction de notre activité, on aura besoin de prendre plus ou moins d’affaires, c’est ce qui va nous aider à déterminer la capacité du sac dont on aura besoin.

  • Les sacs étanches de 0 à 40 L

Ils conviennent parfaitement pour transporter du petit matériel, par exemple de l’équipement de bord et pour les sorties à la plage. Ces petits sacs protègeront efficacement vos effets personnels et petits objets tel que le téléphone, les clés, une serviette de bain de l’humidité.

Par exemple le sac étanche NANO de GUY COTTEN.

  • Les sacs étanches de 40 à 60 L

Ces sacs étanches sont idéals pour les régates ou les petites sorties en mer. Ils sont faciles à transporter grâce à leur bandoulière et trouveront à coup sûr une petite place en cabine pour avoir vos affaires à porter de mains. On utilise essentiellement ces sacs comme petit sac de voyages pour les excursions en mer de courte durée.

Par exemple le sac de pont RACK-PACK de ORTLIEB.

  • Les sacs étanches de 60 à 80 L

Ils sont parfait pour transporter vos affaires pour les sorties en mer de quelques jours ou pour les courses. On peut aussi très bien les utilisé pour transporter du matériel volumineux tout en le gardant bien protéger.

Par exemple le sac de navigation TRI+SEC de GUY COTTEN.

  • Les sacs étanches de 80 L et plus

Ces grands sacs offrent une grande capacité pour transporter une grosse quantité de matériel pour les sorties prolongées nécessitant un minimum d’équipement. Ils sont, la plupart du temps équipés de roulettes pour faciliter le transport et les déplacements à quais. Ils possèdent en général différents espaces de rangements, voire une partie indépendante pour y ranger des affaires humides ou une paire de bottes.

Par exemple le sac duffel  BLACK HOLE DUFFEL 90 de PATAGONIA.

Un sac étanche ne signifie pas forcément qu’il va protéger vos affaires de l’humidité pendant des heures. C’est pourquoi il existe différent sacs, certains sont plutôt imperméables alors que d’autres sont étanches.  Les sacs imperméables permettent de garder vos affaires au sec en cas d’éclaboussures ou s’il y a de l’eau au fond du bateau alors que les sacs étanches protègent vos affaires même sous l’eau. Pour les différencier, on va se référer à l’indice d’étanchéité IP indiqué sur les sacs. L’indice d’étanchéité se trouve sous la forme IP XX, où les XX sont deux chiffres. Le premier indiquant le niveau de résistance à l’intrusion de poussière et le second le niveau de résistance à l’intrusion de liquide. Ces chiffres peuvent varier sur une échelle de 1 à 6 pour la poussière et de 1 à 8 pour les liquides, du moins résistant au plus résistant. Pour la résistance au liquide en particulier, on définit les indices comme suit :

IP 0 Aucune protection Non imperméable et non étanche
IP 1 Protégé contre les gouttes d’eau verticales Imperméable
IP 2 Protégé contre les gouttes d’eau jusqu’à 15° d’inclinaison Imperméable
IP 3 Protégé contre la pluie jusqu’à 60° d’inclinaison Imperméable
IP 4 Protégé contre les projections d’eau de toutes directions Imperméable
IP 5 Protégé contre les projections à la lance Imperméable
IP 6 Protégé contre les paquets de mer Imperméable
IP 7 Protégé contre une immersion temporaire Etanche
IP 8 Protégé contre une immersion prolongée Etanche

Le système de fermeture joue également un rôle essentiel pour déterminer si le sac est bien hermétique à l’humidité. Il existe 3 grands groupes de fermeture :

 

  • Les fermetures repliable 3 tours : elles sont particulièrement efficace pour protéger vos affaires contre  une immersion totale et rapide.
  • Les fermetures zippées : plus pratique, elles sont la plupart du temps doublés d’un rabat protecteur pour assurer l’étanchéité lorsque le zip n’est pas étanche lui-même. Elles permettent en plus d’accéder plus facilement au contenu de votre sac.
  • Les mallettes submersibles : elles offrent la meilleure protection contre la poussière et l’eau grâce à une coque rigide et des joints toriques. Elles sont composées d’un intérieur en mousse amovible pour protéger efficacement votre matériel contre les chocs.

 

Vous avez maintenant tous les outils nécessaires pour choisir le sac étanche qu’il vous faut et partir l’esprit tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solentbay