Comment choisir ses sous-vêtements de ski ?

Comment choisir ses sous-vêtements de ski ?
Noter cet article

Il s’agit de la première couche de votre tenue, c’est-à-dire qu’elle se porte à même le corps en dessous d’une couche intermédiaire (exemple : polaire) ou directement en dessous de votre veste de ski, cela dépend évidemment des conditions climatiques. Sa fonction est d’évacuer la transpiration et la chaleur corporelle pour vous garder au sec tout en étant plus ou moins isolant.

Avant d’acheter vos sous-vêtements de ski, vous pouvez vous informer sur les différentes technicités : Les sous-vêtements en laine Mérinos, les sous-vêtements synthétiques ou encore les sous-vêtements construit avec un mélange laine/synthétique.

Ce qu’il faut ne surtout pas faire c’est de porter un t-shirt ou un col roulé en coton à même la peau, ils vont retenir la transpiration et la chaleur, et vous serez coincés toute la journée dans votre première couche humide…plutôt désagréable.

Récapitulatif des différentes technicités :

Les sous-vêtements en laine Mérinos :

Il ne s’agit évidemment pas d’un énorme pull (c’est ce que l’on imagine quand on voit le mot « laine »), mais bien d’un sous-vêtement très fin. C’est une laine qui provient d’une race de mouton du même nom et localisé en Nouvelle-Zélande. Sa principale différence par rapport aux autres races est qu’elle est beaucoup plus robuste puisque qu’elle vit dans des températures extrêmes.

 

Ses principaux avantages sont qu’elle est extrêmement isolante par temps froids et respirante par temps chaud.  De plus, elle est très efficace dans l’évacuation des mauvaises odeurs de transpiration, elle ne sent pratiquement pas.

Elle est également très confortable à porter près du corps grâce sa douceur (contrairement à l’image que l’on se fait de la laine, la Mérinos ne gratte pas!) et  sa légèreté.

Néanmoins la laine Mérinos a un inconvénient majeur, l’usure. Sa légèreté n’est pas sans conséquence sur la durabilité du vêtement, doté de fibres plus fines que les vêtements synthétiques, la laine Mérinos s’use plus rapidement.

N’oubliez pas de vérifier le grammage du vêtement avant l’achat de votre sous-vêtement en laine Mérinos. Il est en effet très important selon l’activité que vous souhaitez pratiqué et les conditions météorologiques. Il se mesure par l’épaisseur de la laine en g/m² et varie entre 150 et 250g/m².

–          Pour des activités intenses par temps doux voir légèrement frais privilégiez un grammage en dessous de 150g/m²

–          Pour des activités moins intenses mais lors de températures plus froides optez pour un grammage entre 200 et 250g/m² comme le Millet C 200 Whool LS

–          Pour des activités encore moins intenses et dans des conditions plus froides n’hésitez pas à choisir un grammage au-dessus de 250g/m² pour une protection contre le froid optimale.

 

Les sous-vêtements en fibre synthétiques :

C’est ce qu’il y a de plus optimal en matière d’évacuation de la transpiration. Encore une fois le choix est très large puisqu’il existe différents types de construction : polyester, polyamide, élasthanne, polypropylène, …

Avant de vous procurer votre sous-vêtement synthétique veillez à bien regarder sa construction. S’il contient de l’élasthanne vous saurez qu’il est extrêmement élastique et donc parfait pour être porté près du corps. Le polyamide et le polyester (par exemple : le T-shirt Chaud Manches Longues Homme ODLA WARM) sont un gage de résistance et d’isolation thermique. L’idéal serait donc de s’équiper d’un vêtement contenant toutes ces propriétés.

Le principal avantage d’un sous-vêtement synthétique est sa capacité à s’écher très rapidement pour garder votre corps dans des conditions optimales. Il est également beaucoup plus résistant qu’un sous-vêtement en laine Mérinos.

Par contre, le problème des sous-vêtements synthétiques est qu’ils gardent très facilement les mauvaises odeurs de transpirations, ce qui n’est pas forcément agréable lorsque l’on est condamné à passer la journée avec…

Les sous-vêtements mélangeant laine et synthétique :

Moins connus, on en voit de plus en plus notamment dans les nouvelles collections. Alliant les avantages des deux matières, les sous-vêtements ont une meilleure résistance, une élasticité optimale et un confort irréprochable.

Notre conseil : le sous-vêtement SUPERNATURAL femme BASE 1-4 ZIP 175 NOS 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solentbay