Pourquoi se mettre au trail?

Pourquoi se mettre au trail ?

Qu’est-ce que le trail?

Le trail fait partie des « courses natures » qui regroupent trail découverte, trail court, trail, ultra trail, course en montagne et kilomètre vertical. Chacune de ses courses a ses propres critères et spécificités.
En prenant quelques raccourci, nous pouvons dire que le trail est une discipline de course à pied sur tout autre terrain que la route (chemins, sentiers, montagne, campagne, forêt, …) et avec du dénivelé. Il faut alors adapter sa foulée et son allure au terrain à cause des surfaces irrégulières, apprendre à grimper et à marcher pour économiser ses forces en montée et gérer les descentes avec une attention particulière.
Son plus par rapport à la course sur route ? La nature, les paysages et la sensation de liberté car il n’y a aucune obligation à suivre une route monotone.

Besoin de conseils pour passer de la course au trail ?

– Allez-y progressivement ! Le trail est plus difficile pour le corps que la course sur route. Il faut entraîner votre corps petit à petit pour qu’il s’adapte à l’effort et à la pratique de ce type de course. Augmentez alors progressivement votre distance de course et votre vitesse. Vous serez ainsi bien plus à l’aise.
– Faites de plus petites enjambées ! Le trail demande du dénivelé, ce qui requiert d’avantage d’effort. Il est donc important de ne pas se courber en courant car cela empêche une bonne respiration. Avec de plus petites enjambées, vous pouvez vous redresser, maintenir votre dos droit et ainsi conserver la pleine capacité de vos poumons.
– Variez votre entrainement ! Tester les différents types d’enjambées (rapides, lentes, longues, courtes…) ainsi que les différents types de terrain (surfaces planes ou pentues) pour vous préparer au mieux pour vos courses.
– Gardez les yeux sur le chemin ! Qui dit milieu naturel dit obstacles naturels (racines, branches, pierres…). Afin d’éviter les accidents ou simples gênes dans la course ne quitte pas votre chemin des yeux en regardant 4 à 5 pas à l’avance.
– Contrôlez votre vitesse en descente ! Il est toujours tentant d’accélérer en descente, mais cela est très dangereux. Maîtrisez votre allure et ralentissez pour ne pas vous blesser.

Quel équipement ?

Un équipement complet et adapté est important pour profiter et apprécier sa sortie et éviter les accidents et blessures. Voici la liste de l’équipement nécessaire au trail.

Les chaussures :

Elles sont certainement les plus importantes de l’équipement. Privilégiez des chaussures légères et souples, proches du sol pour sentir l’impact du pied sur le sol. Elles doivent avoir un bon maintien pour éviter les blessures, être résistantes à l’humidité, avoir une bonne accroche pour éviter de glisser et des renforts en cas de choc avec les cailloux.

La tenue :

La seule règle est de porter des vêtements techniques, réalisés dans des matières adaptées et respirantes pour maintenir le corps sec et évacuer la transpiration afin d’éviter les frottements désagréables et la sensation de froid. Dites adieu au coton !

Le maillot :

Il doit donc être en une matière respirante qui sèche rapidement. Pour plus de confort, un col montant avec une ouverture demi-zip protège le cou et permet d’ajuster la ventilation. Des poches latérales sont bien pratiques pour y glisser les indispensables.

Le short et les collants :

Il peut être flottant pour une sensation plus aérée ou contre la peau avec un cuissard, collant ou corsaire pour limiter les frottements. Le seul critère qui importe est sa composition en matière technique.

La veste de protection :

Indispensable, car n’oubliez pas que la température baisse de 0,5° en moyenne tous les 100m d’altitude. Elle est imperméable et respirante pour vous protéger de la pluie et du vent pour éviter la sensation de froid. Elle doit évacuer parfaitement la transpiration pour ne pas être mouillé à l’intérieur. Optez pour une veste légère avec un zip intégral et compactable dans une poche pour plus de praticité.

La micropolaire :

N’oubliez pas de vous équiper d’une couche thermique légère, qui se range facilement pour vous apporte de la chaleur par faible températures.

La ceinture :

Convient pour les courtes sorties, avec une grande poche de stockage et une poche d’hydratation

Le sac de trail:

Muni d’une poche d’eau pour vous hydrater pendant l’effort sans avoir à vous arrêter, les sac à dos prévus pour le trail épousent les formes du dos pour confort optimal.

Les bâtons :

Ils servent à répartir le poids et l’effort surtout dans la montée et apporte un meilleur équilibre. Ils contribuent à améliorer vos performances de 20 à 25% en soulageant les mollets en montée et en amortissant les chocs dans les descentes. Préférez des bâtons de trail plutôt que ceux prévus pour la randonnée pour plus de légèreté.

La lampe frontale :

Prenez une lampe frontale légère avec vous, elle vous sera toujours utile en montagne.

Alors, prêt à vous mettre au trail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solentbay